25 novembre 2006

Le célèbre caniche des années 1980

On trouvait ce gentil toutou qui ne mord pas dans presque toutes les maisons. Il était exécuté dans plusieurs couleurs et remportait toujours un vif succès.





J'ai choisi une laine mohair à tricoter avec un crochet 3 1/2
10cm de db = 22m = 17rg quand l'ouvrage est tendu sur la bouteille

TETE :
Faire 6ml que l’on ferme, tricoter 10 demi brides dans le cercle
2° tour : 1 db sur la db puis 2db dans la suivante (on a environ 16m) faire une mc dans la 1ère db pour fermer
3ème tour faire une db sur les 2 db puis 2db dans la suivante, répéter tout le rg, on a 16m,
4ème tour : aug pour avoir 24m
continuer droit sur la hauteur du goulot de la bouteille
Augmenter le nombre de mailles quand on arrive à la base du goulot pour élargir le cou du caniche

CORPS :
Monter 24 ml que l’on ferme en rond, puis tricoter 24db dans le cercle
Au 2ème tour tricoter 3db puis 2db dans la suivante, répéter tout le tour
Augmenter ainsi au cours des 3 tours suivants pour obtenir 46m au 6ème tour puis tricoter droit la hauteur du corps de la bouteille
Diminuer sur 2 tours pendant quand on arrive au cul de la bouteille, laisser assez de largeur pour enfiler le corps du chien sur la bouteille et passer un cordon dans le bas que l'on resserre sous la bouteille (ce système permet d'enlever le chien pour le laver)


OREILLES, MUSEAU, PATTES ET QUEUE : faire 4 pompons assez gros pour les pattes que l’on coud sur le devant de la bouteille, un autre derrière la bouteille pour la queue
Faire 2 pompons plus petits pour les oreilles que l’on fixe de chaque côté de la tête sur une petite languette ainsi tricotée : monter 8ml et tricoter 3 rg de ms
Un autre pompon sera fixé sur le sommet de la tête
Pour le museau : monter 6ml et tricoter 6rg environs en allez retours et arrêter, plier ce carré en deux dans un sens puis en 2 dans l’autre, faire pendre quelques brins de laines de chaque côté.
Le nec plus ultra : fixer un nez en plastique au bout du museau, mettre une paire d’oeils
Bon, si on n’en a pas c’est pas grave, il y a les boutons, le caniche de Marie Jeanne est très joli et il y a 30 ans on n’avait pas tous ces accessoires et on s’en sortait très bien.
Bon et bien voilà, je crois que l'essentiel est dit, à vous de jouer.
Lucy

P.S : mes pompons pour les pattes ne sont pas assez fournis mais je manquais de laine ! désolée
Sur la photo de la tête en pièces détachées, on a à droite la languette pour l'oreille avec le pompon en dessous. J'ai choisi des yeux bleus. J'aurais voulu des bruns mais je n'en ai que des trop gros et les jaunes faisaient bizarre.

4 commentaires:

À 4/5/07 10:09 , Blogger fabie a dit...

Merci, cela faisait des années que je me demandais comment ma tante avait fait tous les petits chiens qu'elle avait donnés à beaucoup de membres de la famille.

 
À 13/7/08 00:02 , Anonymous Anonyme a dit...

quand j etais jeune . j ai fait beaucoup de chiens des noirs des blancs et j etais tres fiere de les offrir. merci

 
À 21/9/08 12:13 , Anonymous Anonyme a dit...

adorable le petit chien, je ne suis pas experte au crochet mais je vais essayer de le faire ! bravo pour ces jolies choses!

 
À 2/4/10 00:37 , Anonymous Gi a dit...

Très bon ton blog. J'ai déjà fais ces caniches dans mon jeune temps, tout le monde adorait!
Viens visiter mon blog de tricot si ça te tente:
http://tricotsdegi.blogspot.com//
Bravo! Bisous xx

 

Enregistrer un commentaire

Abonnement Publier les commentaires [Atom]

Liens vers cet article:

Créer un lien

<< Accueil